Emplacement à louer
LES DIFFERENTS BAS DE LIGNE                   
En kiosque




 

Comme tout le reste du matériel et des accessoires destinés à la pêche moderne de la carpe, les bas de ligne eux aussi ont subi ces dernières années une grande évolution, voire une vraie révolution !

Il n’y a pas si longtemps, les pêcheurs étaient convaincus que la méfiance légendaire des carpes imposait un camouflage complet de l’hameçon. Dans le même esprit de discrétion, le bas de ligne était confectionné à partir de « fils invisibles » et mesurait de 1 à 1,50 m, afin que la carpe puisse engamer sans sentir la moindre résistance.

Les choses ont changé puisqu’actuellement on utilise des bas de ligne bien visibles et longs seulement de 10 à 50 cm. Le nylon a définitivement cédé la place à la tresse et autres matériaux high-tech, ils se caractérisent tous par des qualités exceptionnelles. Cependant, avec cette multiplication de produits nouveaux, il devient de plus en plus difficile de s’y retrouver et de sélectionner celui qui sera le mieux adapté à chaque situation. Une petite mise au point s’impose…

différents bas de ligne


Les bas de ligne souples

Le principal reproche fait au bon vieux nylon est sa rigidité qui empêche l’appât d’évoluer d’une façon libre et naturelle. C’est pourquoi la tresse, extrêmement souple, a été dès son arrivée sur le marché, immédiatement adoptée par tous les carpistes. De plus, très résistante, elle peut être utilisée partout, même sur des postes à fond chaotique, parsemé de moules et de pierres où le nylon finit souvent par casser.

Sur les fonds recouverts de dépôt, de vase ou d’herbiers aquatiques, la souplesse des bas de ligne apporte un plus supplémentaire car elle rend possible de réaliser des montages flottants évitant ainsi que l’appât passe inaperçu.



Les bas de ligne rigides

Malgré tous les avantages qu’apportent des bas de ligne souples, il s’est avéré que cette souplesse peut également devenir un facteur gênant. Notamment dans la pêche des carpes très méfiantes, qui certes prennent l’appât rapidement mais le recrachent aussi vite. En revanche, si vous utilisez un bas de ligne rigide, les chances que l’hameçon se plante profondément dans ses lèvres, avant que la carpe le recrache, augmentent considérablement.

Un autre avantage non négligeable des bas de ligne rigides réside dans le fait qu’ils évitent les emmêlements lors des lancers, surtout dans la pêche à très grande distance. Les bas de ligne rigides sont le plus souvent réalisés en nylons fluorocarbones, très raides et beaucoup moins visibles que les nylons traditionnels, mais moins résistants, il convient donc d’utiliser un diamètre de 50 à 55/100.



Les bas de ligne combinés

Comme leur nom l’indique, ces bas de ligne associent des matériaux rigides et souples. Afin d’assurer une présentation la plus naturelle possible de l’appât, la partie proche de l’hameçon est réalisée en tresse très souple, tandis que pour la partie avant du bas de ligne est utilisé le plus souvent le fluorocarbone.

Une autre façon de créer un bas de ligne combiné consiste à utiliser des tresses spécialement conçues à cet effet appelées « tresses combinées », recouvertes de polyester. Il suffit de découvrir quelques centimètres de multi-fibres pour obtenir une partie rigide d’un côte et une partie souple de l’autre.

Il existe également des modèles plombés (lead-core) qui permettent d’enlever la partie tressée de la partie plombée. La première, souple, prendra place proche de l’hameçon pour une présentation naturelle de l’appât, la seconde, lourde, restera plaquée sur le fond, assurant ainsi une grande discrétion au montage.

Emplacement à louer
  
  © 2002 carpe.biz | droits réservés | Contact Fr | Mentions légales
Un site du groupe WWW.REGISGERARD.COM